novembre 06, 2019

En tant que photographe spécialisée dans l’architecture, la décoration et l’immobilier, Laura Innocente, nous livre les astuces qui permettront d’augmenter la visibilité de vos annonces immobilières en ligne.

Dans la société actuelle, l’importance de l’image et de la photo, quel que soit le domaine d’activité, est primordial, car c’est ce que perçoivent en premier vos futurs clients. La facilité de zapper, changer ou passer à l’offre suivante n’a jamais été aussi simple, c’est pourquoi, si vous n’accrochez pas tout de suite leur regard avec une photo de qualité, vous risquez rapidement d’être mis de côté !
Pour éviter cela, et faire en sorte que le nombre de clics sur vos annonces immobilières en ligne s’envole, voici quelques astuces !
Intérieur de maison pour l'article Comment multiplier par 8 le nombre de vues de votre annonce immobilière grâce à un photographe immobilier par blog-avis.fr
  • La qualité de la photographie immobilière de votre bien.

Tout d’abord, il est essentiel de se mettre dans la peau de vos futurs acheteurs quand vous mettez en ligne les photos immobilières de vos biens à la vente.
En effet, qui serait attiré par une photo floue, sombre et sur laquelle on n’aperçoit pas la vraie valeur du bien ?  Qui aurait envie d’aller visiter un bien qui n’est pas suffisamment mis en avant par l’agence immobilière ?
C’est pourquoi, la luminosité est le point le plus important à prendre en compte lors de votre prise de vue. Sans pour autant tromper l’utilisateur en rajoutant de la lumière qu’il n’y a pas, il faut que vous preniez les dispositions nécessaires pour que le bien soit à son avantage !
Selon la photographe immobilière, le moment idéal de la journée pour obtenir une belle luminosité est généralement en matinée avec une lumière plus douce et plus diffuse qu’à midi ou en début d’après-midi.
Lors de la séance photo, n’hésitez pas non plus, à ouvrir les rideaux et les fenêtres pour laisser entrer naturellement cette belle lumière matinale. C’est que doit faire de toute façon un photographe immobilier professionnel si vous n’avez pas le réflexe de le faire vous même.
L’autre point qui semble être primordial également, pour Laura Innocente, est le rangement de la pièce ! En effet, combien de fois, nous avons l’occasion de voir sur les photos immobilières des salons ou des chambres peu ou mal rangés, avec le lit pas fait ou les jouets qui traînent au sol ? L’idée n’est pas de faire un relooking complet de l’appartement ou d’y passer des heures, mais faire en sorte d’alléger un peu la pièce afin de se rendre compte de son volume.
Ce rangement doit être généralement fait par le vendeur au préalable avant que la séance photo ait lieu, car il est plus approprié que ce soit lui qui déplace ou range les objets surtout pour les plus fragiles !
  • Le matériel à utiliser pour de belles photographies immobilières

En tant que photographe professionnelle, Laura Innocente préconise d’utiliser un appareil photo avec une optique dite « grand angle » qui permet de capter la plus grande amplitude de la pièce possible.
En effet, surtout dans les petites surfaces, il est souvent difficile d’avoir du recul et avec un smartphone ou une optique standard vous aurez du mal à couvrir toute la pièce.
Il est généralement recommandé aussi de disposer d’un trépied pour y poser son appareil photo. En effet, cela permet une plus grande stabilité, surtout si vous être amenés à faire des photos en HDR (« superposition de plusieurs images avec des degrés d’exposition différents »), il est nécessaire de conserver son appareil photo immobile durant la prise de vue de plusieurs clichés successifs.
  • Le nombre de photos à mettre en ligne sur votre annonce immobilière

On entend régulièrement que mettre trop de photos sur une annonce immobilière en ligne est peu efficace car les gens ne se déplacent pas… Ne pas en mettre assez représente également un problème, puisque que les futurs acheteurs ne veulent, en effet, pas se déplacer pour rien !
Même si ce nombre de photographies immobilières recommandé est variable en fonction de la surface du bien, il faut quand même prévoir entre 8 et 12 photos pour des biens dont la surface est comprise entre 45 et 150 m2.
Pour avoir un exemple, sur un appartement de 3 pièces, voici la liste du nombre de photos à prendre : 2 à 3 vues de la pièce principale sous différents angles, 1 photo de la cuisine qui est une pièce également très importante pour les acheteurs, 1 photo de chaque chambre, 1 photo de la salle de bain, 1 à 2 photos des extérieurs s’il y en a. Laura Innocente, photographe immobilier et en architecture insiste sur la nécessité de montrer en priorité les pièces qui peuvent déclencher des coups de cœur ou du moins l’impulsion qui poussera le client à prendre contact avec vous pour réaliser une visite. Les pièces telles que les buanderies, un sous-sol ou des combles aménagées sont des pièces « bonus » qui peuvent répondre à un vrai besoin des futurs acheteurs, ne pas oubliez alors de les prendre en photos, surtout si elles sont dans un bon état, et qu’il est facile de s’y projeter !

Pour conclure cet article, retenez surtout que l’on a qu’une seule fois l’occasion de faire une bonne première impression à ses futurs clients, c’est pourquoi il ne faut pas manquer cette opportunité.

Le fait d’avoir des photos de qualité professionnelle pour vos annonces immobilières est à la fois important pour vos futurs clients, on le rappelle, car vous dégagez une image de professionnels de l’immobilier, mais c’est également primordial pour les vendeurs qui vous confient leur bien : en effet, ils verront que vous accordez du temps à leur maison / appartement et que vous faites votre maximum pour réaliser la vente rapidement et de manière efficace !
Enfin, en tant que professionnels de l’immobilier vous avez la possibilité de réaliser vous-même les photos de vos biens mis à la vente, mais n’oubliez pas que le prix d’un shooting par un photographe immobilier professionnel représente souvent moins de 1% du prix du bien…. Un léger investissement lorsque l’on sait que des photos de qualité professionnelle peuvent multiplier par 8 le trafic sur votre annonce immobilière en ligne et augmenter le nombre de visite. Pour qu’il y ai une transaction, il faut des acquéreurs potentiels qui consultent votre annonce immobilière grâce à des photographies immobilières percutantes, puis qui vous contactent pour un rendez-vous et qui se déplacent pour visiter, ce n’est pas un secret. Donc oubliez les photos immobilières prises à la va vite, prenez le temps de les prendre correctement, ou mieux faites appel à un photographe immobilier et en architecture.

Blog avis, le blog de tous vos avis !